Résumés d’articles signés de la presse locale

de Ch FOURNIER  - Courrier de Bourgoin

…il semble bien que le salon abrésien qui se déroule actuellement donne raison au vieil adage qui affirme que l’âge de raison soit de sept ans, c’est l’âge de ce salon qui atteint une maturité dans la qualité des talents présentés…

 

de M. MURIGNEUX – Dauphiné Libéré

…la culture est un mot qui intrigue et dérange encore. C’est  pourtant le « levain qui fait grandir l’homme », le salon des Abrets en est convaincu qui veut faire de sa ville un pôle culturel dynamique. Aussi, l’éventail des œuvres de chaque artiste est suffisamment important pour permettre de pénétrer dans le domaine de chacun…

 

de Claude CONOT – critique

… les portes de l’ancien théâtre se sont ouvertes généreusement pour accueillir un nombreux public… Il chante haut en couleurs, ce salon abrésien. Même encadrées, les œuvres n’ont pas de limites, témoignages de la merveilleuse diversité humaine….

 

de Maurice COTTIN – critique de Morestel

…Une exposition d’un niveau exceptionnel, voila comment se résumer ce 4° salon d’automne. Je voudrais tout de suite signaler que cette exposition présente non seulement d’excellents artistes mais qu’elle a aussi le privilège de pouvoir montrer une superbe « Annonciation » d’Arcabas….

 

Comments are closed.